Créer son premier conteneur sur Debian avec Docker-Compose

Créer son premier conteneur sur Debian avec Docker-Compose

26 février 2021 0 Par kevinbremaud

Bonjour à tous, dans cet article, je vais vous expliquer comment monter son premier conteneur avec l’outils Docker-Compose. Nous allons Installer un container Nginx avec Docker-Compose.

Pour installer docker sur une debian, vous pouvez consulter mon article à ce sujet :

Docker-Compose

Docker Compose est un outil qui permet de créer et gérer des conteneurs. Contrairement à Docker run, il permet de lancer plusieurs services au sein du même conteneur. Par exemple, je peux lancer Nginx avec MySQL et PHP dans un seul conteneur avec la commande docker-compose up -d et le fichier de conf YAML. Cela permet de faciliter l’administration de docker. Créer son premier conteneur sur Debian avec Docker-Compose

Installation de Docker-Compose

Premièrement téléchargez la version stable de docker-compose avec cette commande :

sudo curl -L "https://github.com/docker/compose/releases/download/1.28.4/docker-compose-$(uname -s)-$(uname -m)" -o /usr/local/bin/docker-compose 

Deuxièmement autorisez l’exécution de docker-compose dans le répertoire bin

sudo chmod +x /usr/local/bin/docker-compose

Pour conclure vérifiez l’installation de docker-compose

docker-compose –version

Docker-compose Nginx

Pour débuter avec docker-compose, il faut créer le fichier docker-compose.yml. Je vous recommande de créez un répertoire pour chaque conteneur afin de faciliter l’administration. Par exemple /docker/nginx.

sudo mkdir /docker
sudo mkdir /docker/nginx
cd /docker/nginx

Une fois dans le dossier nginx, nous allons créer notre fichier docker-compose.yml

sudo nano docker-compose.yml 

ou

vi docker-compose.yml 

Insérez les lignes suivantes dans votre fichier :

version: '3.7'
services:
   web:
     image: nginx
     volumes:
     ports:
        - "8080:80"
        - "443:443"

Ports « XX:YY » : XX Indique les ports à rediriger de l’hôte physique vers les port YY du conteneur. En l’occurrence le port 80 pour Nginx

Pour démarrer le conteneur, utiliser la commande suivante dans le répertoire courant :

sudo docker-compose up -d

Utilisez la commande ci-dessous pour visualisé vos conteneurs en activité :

sudo docker container ls
Figure 1 : Le conteneur Nginx est bien démarré

Vous pouvez désormais accéder à la page web de votre Nginx : http://votre-ip:8080

Figure 2 : la page Nginx est bien disponible sur le port 8080.

Votre conteneur Nginx est désormais opérationnel :p

Personnaliser le serveur Nginx

Maintenant, nous allons changer l’index de notre serveur web. Pour cela, créez le dossier « www », afin d’y ajouter notre fichier html.

sudo mkdir /docker/nginx/www

Ensuite, créez votre fichier html dans ce répertoire :

sudo nano www/index.html

et insérez le contenu suivant :

<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
<title>Bienvenue sur mon Site !</title>
<style>
    body {
        width: 35em;
        margin: 0 auto;
        font-family: Tahoma, Verdana, Arial, sans-serif;
    }
</style>
</head>
<body>
<h1>Bienvenue sur mon site !</h1>
<p>Si vous voyez cette page, c'est que le conteneur Nginx fonctionne.
N'hésitez pas à partager cette article :p</p>

<p><em>Merci d'avoir suivi ce tuto</em></p>
</body>
</html>

Un des principaux avantages de travailler avec docker-compose est sa facilité d’administration. Pour effectuer une modification sur un conteneur en route, il suffit d’éditer son docker-compose.

sudo nano docker-compose.yml

Le paramètre « volumes » permet d’ajouter des fichiers de la machine physique vers le conteneur de manière suivante :

« ./repertoire/source:/repertoire/destination »

J’ai volontairement changé le numéro de port pour vous montrer qu’il est simple de réaliser des modifications sur un conteneur même si ce dernier est en cours d’utilisation.

Remplacer le contenu de votre fichier par celui ci-dessous :

Version "3.7"
services:
  web:
    container_name: my-nginx
    image: nginx
    hostname: my-nginx
    ports:
      - "80:80"
      - "443:443"
    volumes:
      - './www:/usr/share/nginx/html:ro'

Une fois le fichier modifié et sauvegardé, nous allons relancer la commande docker up -d. Le conteneur va automatiquement se mettre à jour. S’il y a une erreur dans le fichier de conf, l’ancien conteneur continuera de tourner et la mise à jour ne se ferais pas.

sudo docker-compose -up -d

Ensuite retournez sur notre navigateur, et que nous rafraichissez la page web, elle deviendra inaccessible. Cela veut dire que le docker-compose a bien changer le port. Désormais, le site sera disponible via : http://votre-ip

Figure 3 : Nginx à bien pris en compte le nouvelle index

Voila ! Vous avez appris à déployer et personnaliser votre premier conteneur Nginx avec docker :p

Commande docker

Afficher la liste des conteneurs

sudo docker container ls -a

ou

sudo docker ps

Afficher les conteneurs actifs

sudo docker container ls

Afficher les images disponibles

sudo docker images

Mettre en pause un conteneur

sudo docker container stop <container_ID>

Démarrer un conteneur en pause

sudo docker container start <container_ID>

Sauvegarder un conteneur en image

sudo docker commit <container_ID>

Liens utiles

Pour trouver d’autres services disponibles sur docker, vous pouvez allez sur le site officiel de docker : https://hub.docker.com .

Documentation officielle : https://hub.docker.com/_/nginx

Article similaire

  • Installer une interface graphique sur votre docker
    Portainer est un conteneur qui permet d’administrer votre docker en interface graphique. Il peut être utilisé pour configurer et gérer des environnements, déployer des applications, surveiller les performances des applications.
  • Créer son premier conteneur sur Debian avec Docker-Compose
    Docker Compose est un outil qui permet de créer et gérer des conteneurs. Contrairement à Docker run, il permet de lancer plusieurs services au sein du même conteneur.
  • Installer Docker sur une Debian
    Dans ce tuto, je vais vous expliquer comment installer docker sur un environnement Debian 10. Docker est un logiciel libre permettant de lancer des applications dans des conteneurs. Chaque conteneur est donc ….